Equipement électo...

Équipement à la maison ?

Réflexion sur l'équipement de la maison .

Si nos grand-parents revenaient vivre parmi nous, ils seraient effarés de constater cette profusion de matériel en tous genres. Les industriels ont réussi leur pari de rendre tous ces biens indispensables même avec des arguments quelquefois tirés par les cheveux. Prenez la cas du lave-vaisselle: on vous dira qu'il consomme moins d'eau comparé à lavage au robinet. Sachez d'abord que si vous lavez dans des cuvettes, il vous faudra moins d'eau. Mais le lave-vaisselle consomme de l'énergie électrique (non négligeable) et surtout il faut le fabriquer : matériaux (acier, cuivre, plastiques, peintures...), énergie pour la transformation des matériaux, l'emballage, le transport... sans oublier le recyclage au final. Le problème concerne surtout la fabrication des appareils.

L'équipement minimal ?

Quels sont les appareils vraiment indispensables ?.

De plus en plus de consommateurs, sensibles à l'environnement, regardent de près la consommation énergétique pour préférer les plus performants classés A par exemple. D'autres consommateurs poussent davantage la réflexion en se demandant si l'appareil en question est vraiment utile. Est-ce pour un usage occasionnel ou régulier?
Usage occasionnel : la location ou l'emprunt s'impose. A quoi bon investir dans une ponceuse, même en promotion, si votre chantier est limité dans le temps.
Usage continu : le lave linge est probablement indispensable. L'idéal serait une buanderie partagée entre les occupants d'un petit collectif (fréquent en Suède par ex.). Ensuite, certaines familles arrivent à se passer : du réfrigérateur, du congélateur, du téléviseur, du sèche linge, du lave vaisselle... A chacun d'y réfléchir. Simplicité volontaire.

Durée de vie ?

Le soucis des matériels électroniques, électroménagers....

Votre appareil tombe en panne. Vous vous souciez de l'empreinte écologique. Votre réflexe sera de faire réparer la chose. Malheureusement les réparateurs se font de plus en plus rares et les services de plus en plus chers. Ne devrait-on pas encourager le remplacement des pièces plutôt que la mise en déchetterie. Peut-être faudra t-il obliger les fabricants à assurer un service après-vente plus sérieux et moins onéreux pour l'utilisateur.

Un lecteur de CD ou DVD défectueux, un appareil photo, un grille-pain et hop on jette... Pourtant bon nombre d'appareils n'ont jamais été aussi bon marché. Souvenez-vous des premiers lecteurs CD à 500 €. A ce prix, il n'était pas question de jeter, la réparation s'imposait. Une idée : en cas de panne, obliger les fabricants à reprendre l'appareil dans un délai de 10 années (par ex.) pour réparation moyennant un forfait maxi équivalent au 20ème du prix d'achat.

Durée de vie

La durée de vie des appareils est de plus en plus courte. Réfrigérateurs, téléviseurs, lecteurs de DVD ne sont plus fait pour durer. Mauvais pour l'empreinte écologique.